Convention avec la Fondation du Patrimoine

Une convention va être signée entre la Fondation du Patrimoine et la commune de St Jean-de-Rebervilliers vendredi 8 juillet 2011 à 18h30 à la mairie.

Grâce à cette convention, une souscription sera lancée. Les dons faits lors de cette souscription seront déductibles des impôts.

Suite à la signature de cette convention, des dépliants seront distribués pour lancer un appel aux dons. Il sera également possible d’y participer en ligne, comme c’est déjà le cas pour les autre projets suivis par la Fondation du Patrimoine.

A titre d’information, le coût des deux premières phases de travaux envisagées par la commune (couverture du choeur et sacristie, façade du choeur) est estimé à 372 606 €.

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Convention avec la Fondation du Patrimoine »

  1. Si vous voulez mon humble avis , voir ces deux femmes dans le journal avec un cheque comme à la loterie, decouvrir une histoire dont nous ignorions tout , pas de transparence promise, ne donne pas envie de participer ! Pourquoi ne vous mettez vous pas en avant avec votre association ? la municipalité a laissé détruire l’entrée du village pittoresque,et ce n’est certes pas à elles que nous remettrons de l’argent et de la confiance. Je ne savais pas que ces deux femmes etaient catholiques pratiquantes . Allez rencontrer les gens et expliquer cela vaudra mieux .
    Cause noble , à présenter par des gens authentiques. Mettez vous en lumière .
    Salutations

    • L’association est encore en phase de lancement, ce qui explique votre sentiment d’une « mise en avant » encore toute relative. Rencontrer les gens, communiquer, sera évidemment notre premier chantier.

      Rappelons tout de même au passage que la signature de cette convention avait été annoncée au préalable lors de la réunion d’information du 16 avril 2011 : http://amiseglisesaintjean.over-blog.com/article-reunion-d-information-71069227.html

      Pour ce qui est de savoir en qui placer sa confiance, à chacun son avis. Certaines personnes disent ne pas avoir confiance dans la Fondation du Patrimoine malgré les garanties de sérieux qu’elle apporte, d’autres n’auront sans doute pas confiance en notre association du fait de sa création toute récente, vous dites ne pas avoir confiance en la municipalité… Mais l’essentiel, n’est-ce pas d’oeuvrer ensemble, de la meilleure façon possible, pour un but commun ?

      Collaborons, chacun selon nos sensibilités, pour ce but qui ne concerne pas spécialement les catholiques -remettre en état notre église, ce n’est pas simplement la rendre au culte ; c’est aussi la mettre à disposition de toute initiative culturelle appropriée.

      St Jean de Rebervilliers a en effet perdu il y a peu une maison qui faisait partie de son charme ; alors n’abandonnons pas l’édifice qui est à l’origine du village lui-même ! Ce petit prieuré du XIIe que nos prédécesseurs ont fait évoluer en fonction des nécessités du moment, qu’ils nous ont légué, et que nous avons à léguer à nos successeurs…

    • Qu’il est navrant de lire de telles réactions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Ce projet de restauration de l’église ne peut être et ne doit être qu’un sujet consensuel, quel que soit ses convictions religieuses.

      Chaque habitant a été informé personnellement par un courrier déposé dans chaque boite aux lettres concernant la réunion d’information publique du 16 avril 2011.
      Suite à cette réunion, un compte-rendu a été distribué à chaque administré.

      Il en a été de même pour la signature de la convention en date du 8 juillet 2011.

      Chaque habitant pouvait (et peut) donc s’informer, participer et donner son avis sur ce projet…………mais il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre…………………………………

      En ce qui concerne la maison forestière, un avis défavorable avait été émis par la mairie, mais dans tous les cas, celui-ci n’est pas bloquant et la préfecture émet seule un avis final et définitif sur l’autorisation du permis de construire ou de démolition. De plus, ce sujet relève du domaine strictement privé et notre municipalité n’a aucune autorité sur le type de construction prévue.

      Une fois de plus, ce qui a été fait, ce qui est fait et ce qui sera fait par la municipalité fait l’objet de critiques qui ne sont apparemment motivées que par des rancoeurs purement personnelles.

      Bien sur, nous vivons dans une démocratie où chacun peut s’exprimer librement, et je l’accepte bien volontiers, mais sous réserve de le faire ouvertement et non sous couvert d’anonymat, signe manifeste d’une couardise qui n’a rien à voir avec un « humble avis »

      Laurent CIZEL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s